Le droit des femmes/Women’s rights/Rechte der Frau


Pour le jour de la femme le 8 mars, j’ai échangé des idées avec mon ami Modou Gueye au Sénégal et je lui ai demandé,

s’il avait envie d’écrire quelques mots concernant les droit des femmes en général et en particulier au Sénégal.

Voici son résumé  en français que j’ai essayé de traduire en  allemand/Deutsch et en anglais/English.

Je remercie Modou beaucoup de son amitié.

LE COMBAT RESTE ENTIERSudafrica03 144

LE COMBAT RESTE ENTIER

Le 8 mars est la journée internationale de la femme. Elle est célébrée au SENEGAL à l’instar du monde entier. L’émancipation de la femme est aujourd’hui considérée comme acquise mais uniquement au niveau des grandes villes. En 2012 nous voilà dans l’ère de la parité, elle est appliquée à l’assemblée nationale, et le sera plus tard dans les autres instances de décisions électives. Dans un pays où plus de 70% de la population vit ou vient des campagnes où la femme est plus que jamais considérée comme esclave parce que certaines refusent de quitter les mailles de la mauvaise tradition. La femme se lève tôt le matin pour aller des fois très loin chercher de l’eau ou du bois mort pour préparer le repas du jour. Le mari, après  avoir pris son petit déjeuner, se prenant pour un chef ou roi de famille, va sous l’arbre à palabre en compagnie de ses amis pour parler de tout et de rien. La femme enceinte doit, pour se faire visiter ou assister souvent faire des kilomètres à pied ou  à cheval et sur des chemins cahoteux en quête d’un petit district sanitaire. Il y a beaucoup de risques de maladies qui la guêtent, et malheureusement, parfois elle perd même la vie en donnant la vie.

village

Incroyable mais vrai, au 3ème millénaire pour des raisons culturelles certaines groupes d’ethnie refusent que leurs filles aillent à l’école. Pour d’autres les filles quittent l’école très tôt pour des raisons de mariage forcé ou précoce. Certe la pauvreté y est pour quelque chose, mais la responsabilité des autorités de tout bord et celle des population elles mêmes reste entière. A travers l’école on peut aspirer à préparer les futures femmes leaders. On ne peut pas laisser les femmes en rade et espérer bâtir un monde meilleur. Toutes les pierres seront nécessaires pour l’édification de l’Afrique en particulier et du monde en général. MODOU GUEYE

von Hans Keller

von Hans Keller

 

 

 

EVERYBODY HAS TO FIGHT

On the March 8th we celebrate the International Woman’s day.  This day is celebrated in Senegal as well as in the whole world.

The emancipation of the woman is today considered as realized, but this is true only for the big cities. In 2012, in the age of equality, it is adopted at the National Assembly and later it will be  in other instances of elective decisions. In a country where more than 70% of the population derives from the country or where the woman is  more than ever considered a slave because some of them renounce in favour of the chains of bad traditions.

The woman gets up early in the morning in order to go, sometimes very far, to get water or some wood to prepare the dishes of the day. The husband, who considers himself the boss or king of the family, after having had breakfast goes below the tree to discuss everything  and nothing together with his friends. The woman expecting  a child has to walk for kilometres on a bumpy road or go on horseback to look for a small sanitary district where she can be visited and assisted . There are many risks at stake to get sick and sometimes,unfortunately, she even loses her life by giving life. It’s incredible but true that in the third millennium, for cultural reasons , certain ethnic groups don’t let their daughters go to school. For others the girls leave school very early to get married too early and by force.

Of course, poverty is for something, but the responsibility for this goes to both, the various authorities and to the population .

Through schooling you can endeavour to prepare the futur women leaders. You can not exclude the women  and hope to build a better world. All the stones will be necessary to build up Africa and especially the world in general.

Many thanks to Modou for his friendship.

On my website I’ve published links to games about Africa:

http://www.langedi49.ch/langedi49/Blog_Games_7/Blog_Games_7.html

village au senegalIn connection with human rights I’ve also published and article about Martin Luther King jr. which I add here:

https://rivella49.wordpress.com/2010/04/01/martin-luther-king-jr/

 

ALLE MUESSEN KAEMPFEN

Der 8. März ist der Internationale  Frauentag.  Er wird in SENEGAL auf dieselbe Art  und Weise gefeiert, wie auf der ganzen Welt .

Die Emanzipation der Frau wird heute als Errungenschaft betrachtet, aber das gilt nur für die grossen Städte. Seit 2012 gilt das Zeitalter der Gleichstellung von Mann und Frau. Diese Anwendung findet in der Nationalversammlung statt und wird später auch in den andern wahlbestimmenden Instanzen realisiert. In einem Land, indem mehr als 70% der Einwohner auf  dem Lande lebt oder von dort kommt, ist die Frau mehr oder weniger  Sklavin, weil viele sich weigern, die Kette einer schlechten Tradition zu verlassen. Die Frau steht oft schon früh morgens auf, um in weiter Ferne Wasser und Brennholz für die täglichen Mahlzeiten zu holen. Die Männer halten sich für den Chef oder König der Familie und begeben sich nach dem Morgenessen unter die Bäume, um mit den anwesenden Freunden zu palavern und über alles oder nichts zu reden.

Die schwangere Frau muss Kilometer zurücklegen und dies oft auch zu Pferd und auf schlechten holperigen Strassen, um eine kleine Sanitätsstation aufzusuchen, wo sie untersucht und betreut werden kann. Das Krankheitsrisiko lauert stetig und unglücklicher Weise opfert die Frau manchmal selbst ihr Leben bei der Geburt. Es ist unglaublich aber wahr, dass im 3. Jahrtausend  sich gewisse Ethnien – aus kulturellen Gründen –  weigern, ihre eigenen Kinder in die Schule zu schicken. Anderseits verlassen die Mädchen die Schule vorzeitig aus Gründen einer erzwungenen Heirat. Gewiss  hat die Armut auch ihren Sinn, aber die Verantwortung liegt bei allen verschiedenen Autoritäten  und den Einwohnern zusammen.

Dank der Schule  können zukünftige weibliche Führungspersönlichkeiten herangebildet werden.  Man kann die Frau nicht ausschliessen und auf eine bessere Welt hoffen. Es werden alle „Steine“ notwendig sein, um Afrika im Speziellen und die Welt im Allgemeinen aufzubauen. Vielen Dank an Modou für seine Freundschaft.

Et maintenant je vous souhaite bonnes Pâques/And now I wish you a very happy Easter holiday/

Und nun  wünsche ich allen frohe Ostern.

Ich füge hier auch den Link zu meinem Bericht EMAZIPATION bei. J’ajoute ici aussi le lien à mon article EMANCIPATION:

https://rivella49.wordpress.com/2014/05/02/emanzipationdfe/

Foto F.Ramsauer

Foto F.Ramsauer

 

18 replies »

  1. c’est tres touchant de voir certaines pratiques qui défavorisent l’émergence des femmes en afrique.Bravooo mon ami c’est bien de rappeller a tout le monde qu’il reste beaucoup de choses a faire

    Like

  2. Nous ne pouvons pas avoir le developpement sans inclure cette pierre precieuse que l’on nomme FEMME. En effet on remarque de plus en plus cette femme là est maltraité dans certaine zone de notre pays (Senegal).Quand le regime de Mr wade a voté la parité on n’avait pensé qu’il y’aura des changement sur le comportement de homme vis à vis de celle-ci. Mais malheureusement cet homme qu’on n’a éduqué en lui disant toujours que tu es superieur à la femme ne peut etre d’accord sur l’équité et l’égalité entre homme. De ca fait cette conception que homme voit la femme a fait que la majorité les femmes sont exploitées dans leurs maisons conjugales. Elle s’occupe des enfants elle fait tous les travaux domestiques et le pire dans tous c’est elle n’a pas son mot à dire. J’esperons que d’ici 2020 la femme africaine particulierement la femme sera au dessus de homme j ‘y crois

    Like

    • Nous ne pouvons pas avoir le developpement sans inclure cette pierre précieuse que l’on nomme la FEMME. En effet on remarque de plus en plus que cette femme là est maltraitée dans certaine zone de notre pays le Sénègal.Quand le régime de Mr wade a voté la parité on n’avait pensé qu’il y’aura des changement sur le comportement de homme vis à vis de celle-ci. Mais malheureusement cet homme qu’on n’a éduqué sur ce qu’on appelle valeur en lui disant toujours que tu es superieur à la femme ne peut pas etre d’accord sur l’équité et l’égalité entre homme et femme . Meme il l’accepte de façon fictive. De ce fait cette conception que homme à de la femme a fait que la majorité les femmes sont exploitées dans leurs maisons conjugales et elles souffrent énormement . C’est elle qui doit chercher ce que la famille doit manger c’est elle qui s’occupe des enfants c’est elle aussi qui fait tous les travaux domestiques et le pire dans tous ça c’est qu’elle n’a pas son mot à dire dans les décisons prises dans la famille. Pour pallier à ce probléme les hommes doivent changer leur maniere voir c’est à dire leur comportement envers les femmes. En leur donnant plus que de la consideration. Comprendre nous ne sommes plus des femmes qu’on doit maltraiter. Car la femme de l’année 2013 est ambitieuse. Elle s’active dans des activités génèratrices de revenues . J’esperons que d’ici 2020 la femme africaine particulierement la femme sénègalaise sera au dessus de homme j ‘y crois.

      Like

      • Bonjour, ce que vous écrivez est très touchant et je suis convaincue que vous pouvez motiver beaucoup de femmes avec votre courage de réagir et changer de route. Il certainement faut des femmes dans tout le monde! Mes meilleures salutations. Martina

        Like

  3. au senegal la parite a degrade les relations qu,entretenaient les hommes et les femmes car certains lon mal compris.pour moi les conditions des femmes restent inchangees.mais des efforts ont ete faits.

    Like

    • Bonjour, j’apprecie beaucoup votre réponse, mais je ne suis pas en mesure de dire si les relations entre femmes et hommes sont dégradées a cause de la parité. Peut-être il y a qu. qui sait d’avantage, Bones Paques e salutations artina

      Like

  4. salut chef vraiment tu a touché les étudiants en santé communautaire et le gouvernement qui doient prendre des précautions sur les états des routes et une bonne sensibilistion des poputions

    Like

  5. Emencipation de la femme certe,mais il faut aussi parler de ses inconvénients,parmi lesquels la disparution de la cellule familiale et la désaffection des enfants envers leurs parents.Quand les hommes et les femmes se bousculent dans les lieux de travail,les grands perdants sont naturellement les enfants,qui ne savent plus a quel parent se vouer.Souvent on fait appelle aux services des grand parents ou des femmes domestiques,pour que ces derniers s’occupent des enfants les donnent a manger,les lavent,les aménent a l’école etc…Il ya des réalités qui nous viennent de l’occident et qui ne collent pas a nos réalités.MA QUESTION EST LA SUIVANTE; VOUS les femmes préférez vous gagner de l’argent et vous éloigner de vos enfants ou le contraire?

    Like

    • Bonjour et merci de votre message. Je dois dire que je comprends vos soucis et je crois que les extrêmes ne sont jamais la solution. Chez nous c’est possible de travailer partiellement, ça veut dire que tous les deux les parents peuvent souvent travailler en mesure reduite, de la façon qu’on a du temps pour les enfants. Je dois aussi dire que je n’approuve pas non plus les situations où l’homme passe la journée sous l’arbre à faire rien, même pas prendre en charge ses enfants. Selon moi, tout les deux les parents sont responsable pour l’education de leurs enfants. Je vous souhaite bonne journée. Martina

      Like

  6. The natural position of monthers is to stay at home and take care of their children.provide them love,warmth,healthy atmosphere and hygiene.however as many families are anable to make both hands meet,monters have to leave their children and go to work.they usualy leave their children in the charge of their family members,neighbours,or baby sitters,or care centers.sometimes much money is paid.It would be more economical for monthers to stay at home

    Like

    • Hello, it’s good to hear your opinion on this topic. For me, however, it’s also possible that the father takes care of the children and the mother goes to work, so that there is one part of the parents available to take charge of the children. Maybe this is not possible yet in your society? I agree with you that gindergardens are often very expensive and the government should do something about this, so that both, men and women can also do something for their society outside the family. Modou wrote, every STONE is important to build up Africa. I wish you a very good day and changes take time.

      Like

  7. C’est avec un grand interet que j’ai lu l’article que j’apprecie à sa juste valeur.Mais ma seule inquietude c’est que ce texte est exclusivement reservé aux femmes rurales alors que nous (je suis juriste)qui menons le combat depuis les instances de decision pour une meilleure condition de ces femmes dont vous faites allusion ,nous sommes confrontées à d’enormes problemes notamment la stigmatisation du fait de notre feminisme …etc
    La parité dont vous semblez minimiser est pourtant une boufée d’oxygene qui nous permettra j’en suis sure d’autres combats comme l’acces des femmes à la terre .
    Pour terminer je reprends la phrase de Rosa Parque “je suis assise pour que les noirs soint debout”
    Nous qui sommes dans les bureaux nous luttons pour que ces femmes rurales acquierent tous leurs droits.
    Amy Sakho

    Like

    • Bonjour Madame Amy Sakho, je vous remercie beaucoup de votre réponse très interessante dans laquelle vous faites allusion à la situation de la femme qui a osé laisser derrière elle certaines traditions et je crois qu’il faut beaucoup der courage pour faire ce pas à cause des consequences, mais Rosa Parque avait juste fait ça et en outre comme première et, selon moi, il faut plus de courage que pour celles ou ceux qui commence a changer des choses que pour celles ou ceux qui suivent. Allors, le combat que vous femmes en ville faites dans les bureaux est admirable et je vous souhaite la force de continuer la lutte pour les autres. Je vous souhaite bonne journée. Martina Ramsauer

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s